Synopsis

Entre les quarantièmes rugissants et les cinquantièmes hurlants au sud de l’océan indien, existent les îles froides et inhospitalières. Des terres insoumises où l’on ne fait que passer, le sifflement des vents y est incessant. Mais si le voyageur de ces îles extrêmes tend bien l’oreille, il pourra alors entendre des murmures, qui lui susurreront la singularité de ces terres et de ceux qui l’ont frôlé.

Lauren Ransan, la réalisatrice

Lauren Ransan
« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir »
Aimé Césaire

Diplômée en histoire de l’art & archéologie, en valorisation du
patrimoine culturel, puis en communication, Lauren Ransan débute
dans le monde audiovisuel en réalisant des courts-métrages au
sein du mouvement kino à La Réunion.

Par la suite, elle devient monteuse-cadreuse dans une
société de production audiovisuelle. Souhaitant se réaliser dans
ses propres projets, elle se lance alors dans l’indépendance.

Aujourd’hui, elle mène un travail d’auteur réalisatrice sur
des films documentaires portés sur l’histoire,le patrimoine
et les recherches archéologiques à La Réunion, dans l’océan
Indien et dans les Terres australes.

Filmographie
« 1000 heures à Tromelin »
38 min – 6 min / TAAF – 2014
Documentaire sur les recherches archéologiques sur l’îlot de
Tromelin

« Archéologie Australe »
3×3 min / Nawar Productions – DACOI – 2014-2015
Reportages sur les recherches archéologiques nouvelles dans
l’océan Indien.

« Terre Marronne »
52 min / Nawar productions – 2015
Documentaire sur les recherches archéologiques à l’île de
la réunion sur le Marronnage.

Traitement Filmique

« Murmures dans les rugissants »

52min – 2015 – Nawar prouctions

Réal, image,montage : Lauren Ransan

Prises de sons : Sophie Louÿs

Musique : Samuel Mélade Ecriture

voix off : Sophie Louys et Edouard Jacquot

Commentaire dit par Muriel Benard

Images complémentaires : Grégory Tran